Item 245 – UE 8 – Définition et Diagnostic

 

 

Objectifs pédagogiques

Diagnostiquer un diabète chez l'enfant et l'adulte

Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge

Argumenter l'attitude thérapeutique nutritionnelle et médicamenteuse et planifier le suivi du patient

Décrire les principes de la prise en charge au long cours

Reconnaître les signes d'une rétinopathie diabétique à l'examen du fond d'oeil

Diagnostiquer et connaître les principes du traitement d'une infection osseuse sur pied diabétique (Item 153)

 

 

Plan

I. Définition

II. Diagnostic

III. Nosologie des diabètes

 

 

 

Définition

Le diabète (sucré) est un syndrome qui comprend l'ensemble des pathologies caractérisées par une hyperglycémie chronique, quelle qu'en soit la cause. Le diabète est défini par le risque de rétinopathie à long terme puisque les seuils retenus par les comités d'experts sont ceux qui sont associés à un risque significatif de rétinopathie.

 

Diagnostic

 

Le diagnostic de diabète est souvent porté chez un patient asymptomatique, dans le contexte d'un dépistage en raison des facteurs de risque par exemple.

 

1. Diagnostic lors d'un dépistage

A. Glycémie à jeun

  • D'après les recommandations de l'OMS, la glycémie à jeun est normale lorsqu'elle est < 1,10 g/l [6 mmol/l].
  • On parle d'hyperglycémie modérée à jeun si la glycémie est > 1,10 g/l et < 1,26 g/l [6 à 7 mmol/l].
  • On parle de diabète sucré si la glycémie à jeun est ? 1,26 g/l à deux reprises.

B. HGPO

  • Les experts recommandent de ne pas effectuer en général d'épreuve d'hyperglycémie provoquée orale (75 g de glucose en 10 minutes) en dehors de la grossesse (cf. chapitre 20, Item 252).
  • Une HGPO n'est indiquée que dans le cas d'une anomalie modérée de la glycémie à jeun, entre 1,10 et 1,26 g/l [6 à 7 mmol/l] :
  • le diagnostic de diabète est porté si la glycémie 2 heures après charge orale est supérieure à 2 g/l [11 mmol/l] ;
  • si la glycémie à 2 heures est entre 1,40 et 2,0 g/l [7,8 à 11 mmol/l], on parle d'intolérance au glucose.

 

2. Diagnostic dans un contexte d'urgence

Le diagnostic de diabète est parfois porté dans un contexte d'urgence :

  • chez un patient qui a des symptômes de l'hyperglycémie (soif et polyurie), le diagnostic est immédiat si la glycémie est supérieure à 2 g/l [11 mmol/l] à quelque moment de la journée que ce soit ;
  • ll convient alors, en présence de signes de carence en insuline (signes d'hyperglycémie + amaigrissement contrastant avec un appétit conservé : c'est le syndrome cardinal), de rechercher immédiatement la présence de corps cétonique.

3. Autres modalités de diagnostic

Le diagnostic du diabète par dosage de l'HbA1c avec une valeur seuil de 6,5 % proposée par l'OMS en 2011 n'est pas recommandé en France : si cela intègre mieux les fluctuations glycémiques sur le nycthémère, cette stratégie est jugée trop coûteuse.

Les conditions de diagnostic du diabète au cours de la grossesse (diabète gestationnel) sont particulières (cf. chapitre 20, Item 252).

 

Nosologie des diabètes

Le diagnostic du diabète doit s'accompagner d'une annonce au patient. Il ne convient pas de banaliser la situation d'« hyperglycémie modérée à jeun » car elle constitue un facteur de risque de diabète et de pathologie cardiovasculaire.

Le diabète est un syndrome et la découverte de cette anomalie doit être suivie de l'identification de sa cause chaque fois que cela est possible. La différenciation des diabètes de type 1 et de type 2 selon leurs caractéristiques propres est résumée dans le tableau 18.1. Si ces deux formes rendent compte de plus de 90 % des cas de diabète, il existe de nombreuses autres causes de diabète résumées dans le tableau 18.2. Une enquête étiologique est nécessaire car certaines étiologies ont des pronostics et/ou des traitements spécifiques.

Tableau 18.1

Caractéristiques respectives des diabètes de type 1 et de type 2. (Source : CEEDMM, 2019.)

 

Tableau 18.2

Les principales formes de diabète (d'après l'American Diabetes Association ; Diabetes Care, 2014). (Source : CEEDMM, 2019.)

 

 

 

 

© CEEDMM - Juillet 2020

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Fermer